Belette Print, Linogravure

réalisation de Linogravures

11 avril 2013

Les supports à graver

Vu que je n'ai rien de fini à vous montrer ici (enfin.. si.. le sac des poissons volants mais j'attends de pouvoir le photographier au bord de la mer héhé) et que certain(e)s me posent de temps en temps des questions sur les matériaux et fournitures que j'utilise en gravure, je vais ennuyer le reste de l'auditoire avec des articles sur ce sujet. 

Je vais commencer par vous parler des supports à graver (je ne parle ici que de taille d'épargne).

Le bois

cpqblog

A l'origine, la gravure d'épargne se fait dans du bois. De nos jours, le support le plus facile à trouver est le contreplaqué japonais (par exemple ici ou ici ou ailleurs). Personnellement, je trouve ce support difficile à graver, il faut respecter le sens des fibres. Voià un exemple de planche gravée et encrée : 

encrage

Ceci dit, je trouve que ce support donne à l'image des traits plus brut et un certain cachet. Certains arrivent d'ailleurs à réaliser de superbes gravures 

Par exemple, vous pouvez aller faire un tour sur le blog de Simon Kroug qui est responsable de cette belle image

Le linoléum

linoblog

Le revêtement de sol qu'on appelle habituellement lino est souvent du vinyle (PVC). Mais à l'origine, le lino était en réalité de la toile de jute recouverte d'une pâte d'huile de lin et de résine. C'est ce type de linoléum qu'on retrouve dans les magasins de beaux arts (mêmes boutiques que les liens donnés pour le contreplaqué), il se présente le plus souvent sous la forme de plaques marrons de quelques millimètres d'épaisseurs et entoilées au dos. Personnelement c'est ce que je préfère graver, il est plus souple et homogène et plus facile à découper que le bois.

linocarottes

Il existe aussi un lino gris que je n'ai pas encore testé et qui est disponible chez Charbonnel. Il faut que je m'en procure (mais les frais de ports sont assez élevés, ce sera une bonne occasion d'aller faire un tour sur les quais de Seine :-)

Je n'aime pas trop travailler les faux lino type PVC pourtant prévus pour la gravure (exemple ici) je les trouve trop élastiques.

La gomme à graver

gommeblog

Encore plus souple  (donc plus fragile notamment pour le nettoyage) que le lino, il y a la gomme à graver. Très agréable à travailler si elle est de bonne qualité mais plus chère au m². On en trouve rarement dans les magasins de beaux arts.

gd

Il en existe une grande variété... au Japon! Différentes textures, couleurs et épaisseurs. Chez nous, l'offre est assez limitée et c'est dommage! Sans citer de marques, on en trouve de la bicolore vraiment pas agréable à graver, de la blanche très souple et friable, agréable à graver mais très fragile. Les meilleures gommes se trouvent à l'étranger (vive internet) ou dans des magasins japonais spécialisés (Junku).

Voilà, j'ai fais le tour des matérieaux que j'utilise couramment!

Celles et ceux qui veulent commenter, compléter, partager leurs expériences et bon plans dans les commentaires sont bien sur les bienvenus!

abientot

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

    lino

    Bonjour,

    merci pour ces informations. Pour ma part, j'utilisais le lino brun (dit "cuirrassier") vendu par les enseignes de beaux-arts mais en comparant le prix au m2 avec le linoléum vendu par les enseignes de revêtements de sol... j'ai vite changé d'enseigne !!
    En effet, il se fabrique encore du vrai lino (vendu sous un autre nom, "linoléum" étant une marque déposée), notamment par une marque allemande (ou suisse), que l'on peut acheter en rouleaux, par exemple.

    Il est légèrement plus fin mais je le préfère car il est aussi légèrement plus ferme, donc se taille plus facilement et résiste mieux à la pression (si on utilise une presse, ce qui est mon cas).

    Voilà, j'espère avoir été utile, et surtout bravo pour magnifiques créations.

    Cordialement,
    pierre

    Posté par Pierre, 11 avril 2013 à 12:32
  • Merci Pierre pour ces infos!! je ne savais pas qu'il se vendait encore du "vrai" lino en rouleau! je vais essayer d'en trouver..

    Posté par Marie, 11 avril 2013 à 12:42
  • Très sympa ! Pour ma part, je me suis acheté un petit format "Print Block" de la marque Factis, pour pouvoir graver sur autre chose que des gommes d'écolier XD

    Posté par Amélie, 11 avril 2013 à 12:43
  • Le linoleum naturel existe bien ! ou appellé Marmoleum chez le fabricant de revêtement de sol Forbo, j'en ai des classeurs entiers d'échantillons récupérés par mon boulot et qui attendent que je les massacre! Il me semble que la surface est un peu plus dure à travailler ...mais je n'ai pas essayé celui que l'on trouve en magasin de beaux arts. Sinon vu mon agilité les gommes de bureaux me conviennent malgré leur trop petit format. .... ok tout ça c'est de la récup pour amateur !!!
    Merci pour ce petit récapitulatif en attendant de te voir les pieds dans l'eau (de mer et non de flaques de pluie!!!)

    Posté par cecilek, 11 avril 2013 à 13:18
  • Amélie> J'ai beaucoup utilisé cette gomme au début, elle est très agréable mais un peu trop fragile je trouve. L'avantage c'est que je la trouve facilement (chez Boesner)
    Cecilek> c'est le bon plan ça, je vais demander un catalogue d'échantillon Les surfaces sont-elles bien lisses où y a t il un peu de relief?

    Posté par Marie, 11 avril 2013 à 13:23
  • Merci de partager ton expériences et tes sources !
    J'ai l'impression que le lino gris est un peu plus dur - c'est une impression car pour le moment je travaille surtout sur du brun, je vais sous peu refaire la comparaison avec mes nouvelles gouges.
    J'ai aussi trouvé l'Adigraf beaucoup trop élastique - une plaque pour tester, je n'en rachèterai pas.J'adore (et mes tendons aussi adorent... elle est tellement facile à travailler !) la gomme rose de Speedball, mais avec les frais de port ça devient vite cher. L'avantage principal du lino pour moi c'est que je le trouve en grandes plaques, avec les gommes on est vite limitée en taille. Par contre mes bras ne l'aiment pas trop, je recours souvent au fer à repasser pour le ramollir un peu avant de graver.

    Posté par Green Martha, 11 avril 2013 à 13:35
  • Green Martha> Je crois avoir lu qqpart (où???) que la "dureté" du lino gris dépend moins de la température que celle du lino brun (le mieux c'est de s'installer dehors au soleil ).
    La speedball, quand j'en commande, j'en prends plusieurs plaques comma ça les frais de port passent mieux

    Posté par Marie, 11 avril 2013 à 13:56
  • Quand j'en avais commandé (sur Amaz*n), les frais de port étaient proportionnels par plaque. Il faut que j'essaie Stampeaz.
    Me mettre dehors au soleil, c'est bien... quand il fait soleil ! Là il fait juste assez gris pour que ça ne marche pas et juste assez pas froid pour que le radiateur ne suffise plus !

    Posté par Green Martha, 11 avril 2013 à 14:51
  • Oui, il s'agit bien du Marmoléum chez Forbo (je suis toujours un peu réticent à faire de la publicité aux marques, pardon !!).
    De mémoire, le prix du lino "beaux-arts" est d'environ 60 à 70 € / m2 (sur un site très connu qui commence par un G...). Le lino Forbo uni revient à 25 ou 30 € / m2.
    Comme il se vend en rouleaux (en dalles aussi, il me semble, mais plus cher), on peut vraiment avoir des formats immenses (une lino de 2 m x 2m !!). En revanche, il faut le travailler à des températures un peu chaudes, c'est vrai, sans quoi, il se raidit.
    Donc : radiateur, sèche-cheveux, véranda, etc. !

    Il faut le prendre uni, c'est le moins cher et celui dont la surface est la plus lisse (et c'est plus facile pour tracer son esquisse, si c'est votre cas). Il est effectivement plus ferme mais je considère que c'est un avantage car les arêtes sont plus définies, les tailles plus précises. C'est affaire de goût car parfois, on peut apprécier également une taille plus "roots" !!

    Pour les bras qui fatiguent, n'hésitez pas à affûter souvent vos outils : le lino est constitué de poussière de bois ou de liège, de chaux, de pigments et d'huile de lin. Même si cela paraît tout mou, c'est très abrasif pour les gouges. Moins vos outils coupent, plus vous forcez et risquez le dérapage !

    Posté par Pierre, 11 avril 2013 à 19:30
  • Ah génial, moi qui hésitais sur quoi acheter! Je vais pouvoir me lancer ^^

    Posté par Lunacy, 11 avril 2013 à 20:46
  • Je ne connaissais pas le magasin Charbonnel, je vais sans doute ma laisser tenter, faire un tour sur les quais de seine moi aussi . Merci pour ce partage et les commentaires sont fort intéressants aussi.

    Posté par aurélie, 11 avril 2013 à 23:19
  • Oh c'est magnifique Simon Kroug, merci Marie pour la découverte de son blog, c'est une splendeur

    Posté par Sophie, 13 avril 2013 à 08:07
  • Avec toutes ces explications, tu donnes vraiment un coup de pouce à ceux et celles qui hésitaient avant de se lancer dans une création! C'est sympa ce partage!

    Posté par Vanille, 14 avril 2013 à 16:23
  • Je confirme le lino gris est plus dur mais je n'ai jamais pensé à le graver au soleil!
    Pour les franciliens, au Géant des beaux Arts, rue de la roquette, on trouve du lino gris et du lino brun ainsi que du contreplaqué. Et en ce moment, il y a une chouette promo sur les gouges.
    J'aime bien les gommes de Stampeaz ( surtout la firm kut) mais les frais de port sont prohibitifs!

    Posté par lathelize, 15 avril 2013 à 13:51
  • Merci!!

    Je me sens un peu visée dans les "certain(e)s" qui posent des questions, donc je suis très contente de ce post!!
    (mais je reviendrai probablement poser d'autres questions quand même hein!)

    Posté par Tchac, 17 avril 2013 à 10:05
  • Félicitations, tu viens d'être nominée (par moi ^^) pour le Liebster Blog Award ! Les explications sont là : http://panachronodactylopee.com/2013/04/liebster-blog-award/. J'ai hâte de lire tes réponses aux questions

    Posté par Zibusine, 19 avril 2013 à 17:24
  • Conseils - gomme à graver

    Bonjour,
    j'ai acheté des gommes à graver chez Boesner mais je n'arrive pas à graver proprement - trop fragile, trop friable.
    Je vais, sur Paris, courant juin. Je pensais aller à la boutique "Junku" mais je ne sais pas s'il y a plusieurs types de gommes. Auriez-vous un conseil sur un modèle à acheter en particulier ?
    Faisant de la linogravure par ailleurs, est-ce que travailler la gomme à graver doit se faire autrement (avec d'autres outils) ? car vos gravures (lino ou gomme) sont bien précises....
    d'avance merci

    Posté par Stephane, 20 mai 2013 à 19:10
  • Stéphane> Je n'ai essayé qu'une gomme de chez Junku ( http://www.junku.fr/fr/detail.php?id=25913 ) elle est super bien mais vraiment trop chère je trouve. Jusque là, j'utilise préférentiellement la speedball rose. La bleue que je viens de mettre en ligne semble vraiment pas mal mais j'attend de voir si elle vieilli bien!
    J'utilise les mêmes gouges pour la lino et pour les gommes des pfeil.
    voilà voilà!

    Posté par Marie, 20 mai 2013 à 19:43
  • encre

    Bonjour, je voudrais avoir qqes renseignements sur l'encre que tu utilises. J'ai acheté de l'encre pour gravure sur bois sur le site du Géant des beaux arts je trouve que l'encre met énorment de temps a sécher que ce soit sur le bois ou le textile, est ce normale ou existe t il un "fixateur" ?

    Utilises tu la même encre pour le bois et le lino?

    En attendant une réponse de ta part je tenais a te dire que ton blog est très enrichissant, ton travail est recherché et de très bon goût, une référence...!! Arrive tu a en vivre ou est ce une passion en plus de ton travail?

    merci, orél

    Posté par Orél, 28 juin 2013 à 09:36
  • LINOLEUM

    On trouve toutes sortes de linoleum. Mais ceux qui sont bon marché ont un grave défaut : ils s'effritent un peu à la gravure, surtout avec des gouges. Pour ma part, je les travaillais avec un cutter, réservant la gouge pour les grands blancs. Lestrait est ainsi beaucoup plus net.
    Pour faciliter le travail, collage sur un carton dur ou sur du contreplaqué puis mise sous presse pour les durcir un peu et lisser la surface.
    Le collage sur carton limite un peu, également, l'effet d'écrasement avec une presse à rouleau.

    Posté par Charlie, 09 octobre 2015 à 18:16
  • lino pour sol??

    Bonjour,
    ce post est assez vieux , mais j'essaie quand même de poser ma question!
    Est il possible d'utiliser un lino pour sol assez épais ?

    merci

    Posté par SARAh, 14 novembre 2017 à 20:23

Poster un commentaire