Belette Print, Linogravure

réalisation de Linogravures

09 août 2011

L'oiseau rare, deuxième épisode

C'est parti pour l'impression!

J'ai choisi d'utiliser des encres "aquawash" qui sont plus lumineuses que les encres de lino mais qui sèchent plus lentement.

impression1

Impression de la première plaque

impression2

Impresssion de la deuxième plaque

impression3impression4

 

 

 

 

 

 

 

Impression de la troisième plaque

fini

encadre

Comme je le disais précédement dans les commentaires, je trouve le résultat un peu trop foncé.. pas assez frais. Mais je ne m'avoue pas vaincue, je m'y remettrais ;-)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par BelettePrint à 21:52 - technique linogravure - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

  • Effectivement le vert est très foncé. Tu pourrais l'éclaircir avec du jaune? Autre suggestion : la couleur du fond ne fait pas ressortir le vert (un fond blanc?).
    Dans tous les cas, c'est déjà du très beau travail et Nico et moi te soutenons!! C'est un vrai pari que tu as fait là!
    PS : Nico est ravi de connaître ce petit oiseau à présent!! Il espère en voir un France...

    Posté par Maïté, 09 août 2011 à 22:46
  • Quel travail ... je n'arrive même pas à imaginer les étapes dans la pensée ... alors en vrai n'en parlons pas.

    Posté par Liberty, 10 août 2011 à 17:58
  • Concernant la couleur, l'emplacement du rouge me gêne un peu. Non pas que sa présence n'est pas évidente, elle est bien mise en valeur par le vert et le jaune et donc joue comme la tonique. Mais en fait, elle débouche une zone pas très "intéressante" (sous le bec) et jure avec l'intérêt que peut avoir le petit oeil de l'oiseau, par exemple (qui attire aussi l'oeil du lecteur parce que c'est une des zones du dessin qui a le plus fort contraste). La zone rouge n'est pas non plus la zone la plus détaillée, donc comme c'est la zone qui attire le plus le regard (rouge/tonique) mais que c'ets la zone la moins détaillée, on reste un peu sur notre faim.
    En fait, il y a comme deux contrastes qui se disputeraient la vedette : le contraste de couleur(rouge/vert) qui amène le regard sous le bec et le contraste de valeur (noir/blanc) qui attire le regard vers l'oeil. Ce double choix fait que 'lon ne sait pas trop quoi choisir et donc quel est ton choix. (façon de dire...)
    Enfin bon, c'est juste un essai d'analyse sur un très bon travail de gravure, hein ! Et qui souhaitait rebondir sur le commentaire de Maïté. C'est surtout pas une critique, bien au contraire !
    Frank (je viens depuis le site de Nikosan).

    Posté par Frank, 17 août 2011 à 19:54
  • Franck> Merci beaucoup pour ton commentaire! c'est très constructif et intéressant d'avoir ton avis, d'autant que je ne réfléchit pas vraiment à la composition des images et c'est probablement un tort! Je n'ai pas du tout de formation artistique et je fais tout ça comme ça me vient.. et sans recul sur ce que je produis pour l'instant.
    Je suis allé sur ton blog, et je suis très impressionnée par ta technique!

    Posté par Marie Belette, 17 août 2011 à 21:04
  • Oui, c'est super dure d'avoir du recul sur son propre travail, c'est toujours plus facile sur celui des autres ! J'ai continué mon petit tour sur ton blog, il y a vraiment des choses magnifiques. Et puis avoir trop de recul, c'est pas forcément bon. Non, mon propos c'était d'essayer de comprendre pourquoi on restait sur notre faim sur ce petit oiseau et je pense sincèrement que ça vient juste de cette zone rouge. En plus c'est à pas grande chose !
    Mais à chaque fois c'est à pas grand chose ! Quand je dessine c'est la même chose, je trouve ça super et puis pof, non y'a ce truc qui m...de et zut, pourquoi je l'ai pas vu avant de le graver !
    Et merci pour ton commentaire sur mon blog. Mais en même temps, ce ne sont que des reproductions, donc ça flash bien grâce à la qualité des oeuvres que je tente de graver.

    Posté par Frank, 17 août 2011 à 21:29

Poster un commentaire